25 août 2010

"One more time, One more chance" - 秒速5センチメートル

Article___5cm_per_second
loveletter Récemment, j'ai eu un véritable coup de coeur pour un animé de Makoto Shinkai, intitulé "5 centimètres par seconde", une oeuvre touchante, bouleversante pour la fille sensible que je suis. Une histoire d'Amour, une histoire impossible..

loveletter SYNOPSIS :
C'est l'histoire de deux personnes, Tono Takaki et Shinohara Akari qui deviennent de très proches amis. Malheureusement Akari se trouve contrainte de déménager, les deux amis se retrouvent alors séparés, s'en suit une relation par le biais de lettres. Lorsqu'un jour Tono Takaki apprend que ses parents déménagent eux aussi, il décide de rejoindre Akari pour lui dire aurevoir...

loveletter A PROPOS : 
L'animé a été terminé le 22 Janvier 2007 et est sorti en DVD la même année en Juillet. L'animé se divise en trois courtes histoires qui ont chacune un titre. Le premier épisode s'intitule "Cherry Blossom", le second, "Cosmonaut", et le dernier reprend le nom de l'animé "5 Centimeters per Second". Il dure environ une heure. 


loveletter MASAYOSHI YAMAZAKI :
La chanson coup de coeur de l'animé est celle de Masayoshi Yamazaki, chanteur japonais qui débuta sa carrière en 1996, mais c'est avec son second album "HOME" en 1997, qu'il atteindra le succès. La chanson s'intitule "One more time, one more chance", un titre qui colle parfaitement aux deux personnages principaux. Une chanson que l'on retrouve à la fin de la vidéo, émouvante et inoubliable.

loveletter LES PAROLES :
Je te cherche sans cesse, dans les silhouettes que je croise
Sur les quais des gares, par les fenêtres des ruelles
Même si je sais que c'est sans espoir
Si les souhaits pouvaient se réaliser
Je serais avec toi sur-le-champ
Alors, plus rien d'impossible
Je risquerais tout pour te serrer contre moi.

S'il s'agit juste de tromper la solitude,
N'importe qui peut faire l'affaire.
Mais ce soir les étoiles semblent vasciller, 
Et je ne peux pas me voiler la face,
Encore une fois
Si le temps pouvait se figer, 
Encore une fois,
Mais le temps est sans pitié

Je te chercher sans cesse dans les silhouettes que je croise, 
Aux carrefours, dans mes rêves
Même si je sais que c'est sans espoir,
Si un miracle pouvait se produire
j'aimerai tant pouvoir t'offrir
Ce nouveau matin, ce nouveau moi
et ce "je t'aime" que je n'ai pas su te dire

Des souvenirs d'été qui virevoltent
Un battement de coeur trop vite envolé

Je te chercher sans cesse dans les silhouettes que je croise
Dans la ville au point du jour, à Sakuragichô
Même si je sais que tu n'y seras pas
Si les souhaits pouvaient se réaliser
Je serais avec toi sur-le-champ
Alors plus rien d'impossible
Je risquerais tout pour te serrer contre moi

Je te cherche sans cesse, je cherche une parcelle de toi
Dans les magasins, sur ma route, au détour d'un journal
Même si je sais que c'est sans espoir
Si un miracle pouvait se produire
J'aimerais tant pouvoir t'offrir
Ce nouveau matin, ce nouveau moi
Et ce "je t'aime" que je n'ai pas su te dire

Je n'ai de cesse de te chercher dans les sourires que je croise
Au passage à niveau quand vient l'express
Même si je sais que c'est sans espoir
Si on pouvait revivre sa vie
Chaque fois mes pas me conduiraient vers toi
Alors plus rien n'aurait d'importance, que toi. 

loveletter QUELQUES LIENS :
Masayoshi Yamazaki : One more time, one more chance : Chanson
Paroles de One more time, one more chance
Bande-annonce de l'animé
Bande annonce de l'animé n°2 
Site officiel de l'animé

loveletter MON AVIS :
Lorsque j'ai vu qu'il ne durait qu'une petite heure, je suis restée sceptique. Les histoires de distance et d'Amour m'ont finalement convaincu, parce qu'on a tous ressenti ce sentiment un jour je pense, un être cher qui nous manque et que l'on ne retrouvera peut-être plus. Court mais fort à la fois, j'ai été conquise à la fin par cette magnifique chanson de Masayoshi Yamazaki. Une oeuvre à ne pas rater.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 août 2010

Musée Guimet - Exposition

Article___Exposition_Japonaise

Bonjour, bonjour !
Alors, comment se passe votre mois d'Août ? Pour moi c'est un peu de répit, des matinées au lit, des soirées DVD, et des après-midi sorties ! Une de mes sorties de la semaine a été l'exposition au musée Guimet qui s'intitulait "Samourais, moines et ninjas : Quand le manga revisite l'histoire japonaise". L'exposition a commencé le 1er Juillet et s'est terminée le 8 Août dernier.

20682146L'exposition se déclinait en deux parties, tout d'abord, une première partie qui traitait de l'histoire japonaise vue à travers le manga des années 1950 à nos jours. La seconde partie, se situait dans la rotonde du 2ème étage et offrait au visiteur quelques figures historiques ou légendaires, vues depuis la création graphique ancienne.

               Article___Exposition_Japonais_3

20682146 On pouvait découvrir au troisième étage du musée des planches de mangas affichées selon les différents auteurs mis en avant pendant l'exposition, des exemplaires de magazines dans lesquels sont pré-publiés les mangas avant de sortir en volumes entiers, ainsi que des planches inédites en couleurs. L'exposition se concentrait surtout sur les mangaka qui ont marqué le monde du manga, les initiateurs de cette bande dessinée made in Japan, leur style propre à chacun d'entre eux et les titres qui mêlent histoire japonaise et fiction.

20682146 La rotonde du quatrième étage était aménagée pour l'occasion en salon de lecture avec plusieurs manga à disposition, ainsi que des livres d'histoire japonaise.

Article___Exposition_Japonais_4

20682146 Une exposition sympathique, qui remet en place certaines idées, non les mangas ne sont pas que de gentilles histoires d'Amour pour les filles, ou de pouvoirs et de méchants pour les garçons. Il y en a des très sérieux, ceux qui nous instruisent sur l'histoire japonaise et ceux qui nous parlent de faits réels.

www.guimet.fr /Manga Corner du musée Guimet/Facebook Musée Guimet

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 juillet 2010

Zoom sur "Tanoshi"...?!

Article_Tanoshi

Depuis un petit moment, j'avais envie de vous parler de Tanoshi, cette nouvelle marque qui envahit les rayons asiatiques de nos supermarchés. Avec son design mignon, ses couleurs flashy et sa mascotte attachante, Tanoshi nous promet "le meilleur de la cuisine japonaise, des recettes authentiques et emblématiques"Mais qu'en est-il réellement ? De nature curieuse, je me suis laissée tenter par cette nouvelle gamme de produits japonais. Je vais principalement vous parler des produits que j'ai testé, c'est-à-dire, les râmens, les nouilles, les soupes, le wasabi et les aides culinaires. Pour le reste, je vous laisse vous faire votre propre opinion.

sign03 A propos de la marque :
Petit explication du mot "Tanoshi", qui en japonais s'écrit avec deux "i" à la fin (= 楽しい). Ce mot est un qualificatif, qui signifie "amusant", "sympa", "agréable", "joyeux", bref on l'utilise souvent pour traduire un sentiment positif, une sensation agréable. La marque a fait du kanji, son logo principal sur tous les emballages. Découvrons à présent les produits.

sign03 Le bol de râmen miso : A préparer au micro-ondes, il se prépare en deux temps. Vous disposez d'une cuillère (à défaut des baguettes japonaises traditionnelles), et d'un sachet à verser à l'intérieur après y avoir ajouté de l'eau. A l'intérieur, des nouilles, des pousses de bambou et des champignons shiitake. L'aspect n'est pas si mal, on réussi à avoir une quantité non négligeable. Quant  au goût, c'est une toute autre histoire... Les nouilles ne sont pas assez cuites, les pousses de bambou n'ont aucun goût, mais je dois dire que le pire a été la pâte miso, qui pour moi, n'en avait ni le goût, ni l'odeur. Je n'ai pas pu finir le bol, tant c'était mauvais.

         Article_Tanoshi_2

sign03 Les aides culinaires :
- Le wasabi : Même chose que pour toute la gamme, le wasabi a lui aussi droit à son emballage mignon et flashy. En ce qui concerne la qualité du produit, je ne l'ai trouvé ni bon, ni mauvais, disons qu'en dépannage ou pour les amateurs cela peut éventuellement convenir.
- La sauce soja : Tout comme le wasabi, elle n'a rien d'extraordinaire. Idéale pour une utilisation occasionnelle. Sa couleur reste très foncée, et sa texture trop fluide. Pour une sauce soja d'excellence, ce n'est pas chez eux non plus qu'il faut s'adresser.


sign03 Les nouilles instantanées : J'ai uniquement testé celles au goût tonkotsu, c'est-à-dire au bouillon de porc. Moi qui suis une fidèle de la marque Nissin, j'ai été curieuse de savoir ce que proposait Tanoshi pour les célèbres nouilles instantanées. Comme pour les autres produits, grosse déception, le goût reste fade, les nouilles n'ont rien de transcendant et ce n'est pas vraiment bon.

sign03 La soupe miso tofu : Un classique de la cuisine japonaise, il fallait que je goûte, résultat, je n'y reviendrais pas non plus.

Les points positifs + 
En ce qui concerne la série nomade, j'ai apprécié la fourchette incluse dans les cup de nouilles ou dans le bol de râmens. Le bol en plastique solide qui ne se déforme pas après son passage au micro-ondes ou au contact de l'eau chaude. Le site web de la marque est lui aussi un bon point, fidèle aux emballages, très soigné et agréable, avec quelques recettes et des informations sur le Japon.


sign03 Ma Conclusion sign03
Un point que je n'ai pas abordé tout le long de mon article, c'est la question du prix. Les prix de toute la gamme restent plus ou moins raisonnables et accessibles, même si finalement, il vaudrait mieux dépenser un petit peu plus dans une véritable épicerie asiatique ou japonaise pour réellement manger japonais. Je n'ai pas voulu aller plus loin dans ma dégustation, je vous laisse le soin de me donner votre avis (si cela vous dit) sur les produits que je n'ai pas abordé, tels que les "râmens soja caramel" (cuisine authentique japonaise ?) ou le kit sushi. Pour ma part, on est à des kilomètres de la véritable cuisine japonaise que la marque se propose de nous faire découvrir, aucun plaisir gustatif et le sentiment d'être loin, très loin du Japon.

Crédits : http://www.tanoshi.fr / Sakurako

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Yumei à 12:30 - 面白くない - Sans intérêt - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Locations of visitors to this page
Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez Sakurako sur Hellocoton
 
Related Posts with Thumbnails